[Engagement écologique]

Le secteur de la restauration n’est pas souvent un modèle concernant l’écologie malgré quelques efforts ces dernières années. La logique de profit l’emportant trop souvent sur la logique tout court.

A [teroar] nous avons la volonté de réduire au maximum notre impact environnemental et nous mettons en place des mesures simples pour y parvenir. Nous travaillons donc principalement sur 2 axes :

Réduction des déchets : nous avons banni la plupart des consommables jetables, barquettes plastiques, pailles, papiers … Nous utilisons quasiment exclusivement des bouteilles consignées. Nous trions nos déchets. Nos déchets végétaux servent également à nourrir un poulailler.

Réduction de notre impact en CO2 : cela passe par une discipline sévère sur notre politique d’achat. Pas de carte « mais trop » ou « promoflash » chez nous ! Nos produits frais sont pour la plupart locaux (ou français au pire des cas). Nous ne travaillons que du poisson de rivière ou étang élevé de manière durable. Nos fournisseurs se nomment Despierres (viandes), ferme de Ressins (viandes et fromages), ferme des Charmilles (crémerie, pain et fromages), Gaec Christophe (œufs), Terres Nouvelles (légumes), Fenouillet (poissons), brasserie ICSAS, domaine des Pothiers ou encore les vins des Fossiles, les sirops Crozet et Morel Boissons.

Mais aussi : recyclage de nos huiles de usagées, utilisation de produits d’entretien bio dans la limite des normes haccp, mise en place d’ampoules led….

Malgré cet article, nous ne souhaitons pas faire de l’écologie un argument commercial. C’est une conviction personnelle, une discipline et une logique de travail de chaque instant. En aucun cas, nous nous permettons de « faire la morale » ou de juger les méthodes de travail du secteur de la restauration.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close